Gérard

Coquet

Gérard Coquet est romancier et vit dans les monts du lyonnais. Après des études laborieuses chez les Lazaristes, il devient expert-comptable stagiaire puis reprend et développe l'entreprise familiale de location de linge. Parallèlement, il exerce pendant onze ans les fonctions de juge auprès du tribunal de commerce de Lyon.

Gérard Coquet a été lauréat du Prix Plume de Glace 2012 de Serre-Chevalier pour son roman Malfront, les fantômes de la combe. En septembre 2012, il a reçu le Prix Centaure Noir de Noisy-le-Roi. En 2017, il a reçu le Prix du livre insulaire pour Connemara black.

Récemment, pour L’Aigle des Tourbières, il a reçu le Prix du Cercle du Sablier 2019. Son cinquième roman est sorti en mai 2021.

L’Aigle des tourbières

février

2019

JIGAL

Au pays de l’Aigle, la coutume ancestrale, le Kanun, fait force de loi ! Il n’y est question que de vendettas et dettes de sang… Et dans le nord de l’Albanie, entre contrebandiers, armées des Balkans et clans mafieux, le Kanun a fort à faire ! Susan s'y retrouve prise au piège avec son fils Bobby entre les absurdités du régime d’Enver Hoxha et la perte de ses illusions politiques.

Des années plus tard, en Irlande, terre celtique de beauté et de mystères, Ciara McMurphy, flic de son état, coule des jours tranquilles entre affaires courantes, Guinness et feux de tourbe jusqu’à ce qu’un rapace ne vienne troubler sa quiétude… Bobby le fou, un fantôme du passé, un monstre dressé à tuer, semble de retour sur ses terres ancestrales avec l’étrange Markus Noli, émissaire d’Interpol, à ses trousses. Et dans leur sillage, une brochette de cadavres qui commencent à faire désordre… Des rochers d’Aughrus Point écrasés par les vagues aux plages étincelantes de Bunowen Bay, Ciara, pour s’extirper des griffes de ces vautours, devra très vite apprendre à danser… Parce qu’ici, comme le dit la chanson : « La folie, ça se danse ! »

Les autres auteurs

Webdesign : Tansen BEL // www.thegoldennoise.com