Bernard

Laurens-Anderson

Bernard Laurens-Anderson a enseigné l’histoire et le théâtre dans de grands lycées marseillais ; il est l’auteur de plusieurs romans sur l’histoire ou sur l’ambiance des années 50 et 60, dernièrement Passé au bleu de Prusse et Le temps dont on s’éprenne. Plus récemment, il écrit de la poésie. Les deux tomes de Pensées vagabondes sont parus aux éditions de l’onde.

Il vit entre Marseille et la côte provençale.

« Ce qui m'intéresse dans l'écriture, ce sont les rencontres entre des personnages qui n'auraient pas dû se rencontrer, ce sont des lieux et des époques qui évoquent une certaine nostalgie, ici 1938, mais aussi les années cinquante. »

Dernier regard vers le passé

2022

Editions de l'Onde

1938, l´Europe est au bord du gouffre, personne ne semble pouvoir arrêter Hitler qui a éliminé toute opposition interne. Contexte tendu pour la confrontation des deux héros du roman. Tout oppose Karl et Ingrid, classe sociale, valeurs, passé. Chacun représente une classe dirigeante. Ingrid, l´ancienne noblesse, Karl le parti nazi au pouvoir. Tout va se jouer dans deux entretiens, chacun a beaucoup à y perdre. Karl ne peut sauver Ingrid et elle ne peut préserver son prestigieux passé. Temps suspendu pour avouer ce qui les relie, les sépare. Amour chimérique de Karl pour l´inaccessible comtesse voué à l´échec. Passion et pouvoir s'opposent face à un parti brutal. Karl et Ingrid ne peuvent échapper à leur destin, broyés par l´Histoire. Dernier champ de bataille où Karl sentant sa fin proche, jette un ultime regard sur les illusions et les échecs de sa vie.

Les autres auteurs

Webdesign : Tansen BEL // www.thegoldennoise.com