Anne

Michel

Née le 16 juin 1978 à Villeneuve Saint Georges, Anne Michel apprend à lire avec sa maman dès l'âge de 3 ans et demi, et devient dès lors boulimique de livres.  Après sa maîtrise, dont le mémoire porte sur "la femme dans les romans de Claude Michelet",  elle obtient le CAPES de lettres modernes du premier coup et commence à enseigner. Côté personnel, elle perd son père d'un cancer alors qu’elle est en classe de première. « Cette perte est à l'origine de mon envie d'écrire : d'abord comme une catharsis, puis, quand je me rends compte du bien-être que ça me procure, comme une habitude. »

Matin d’écume

2017

Presses de la cité

Vie et jours d’un petit monde insulaire conjuguant les élans du cœur et la difficulté d’être. Premier roman chaleureux et sensible.

Adrec, une île bretonne, avec ses odeurs, ses paysages, et le vent chargé d’embruns. En son sein, une communauté d’habitants, qui confrontés à la solitude, cohabitent et s’entraident. Il y a l’adolescent Ismaël, muet depuis la mort de son père ; Edith, veuve inconsolable ; Lise, venue en pèlerinage sur l’île ; la douce Marie, au chevet de sa mère Christiane, véritable âme et mémoire d’Adrec… C’est autour du nouveau médecin, Lucas, arrivé récemment du continent, plein d’écoute et de bienveillance, que chacun va trouver peu à peu le chemin patient vers la renaissance et la sérénité.

Les autres auteurs 2018

Webdesign : Tansen BEL // www.thegoldennoise.com