Gérald

Wairy

Marin pendant 34 ans, Gérald Wairy conserve toujours de son métier le goût des départs. Mais aujourd’hui il ne prend plus le large. Il largue ses amarres pour de petits cabotages dans lesquels il n’a rien d’autre à acheminer que ses pensées vagabondes. A pied (souvent), à vélo (parfois) ou à vélo stepper(exceptionnellement), il ne dépasse aucune limite, ne bat aucun record, ne franchit aucun cap, ne gravit aucune montagne. Ses errances n’ont qu’un but. Goûter aux plaisirs simples du vagabondage loin de la frénésie de notre temps.

La France en diagonale

Décembre

2018

Sipayat

A la manière de Sylvain Tesson qui traversa la France Sur les chemins noirs pour se reconstruire, Gérald Wairy inaugure une autre forme de relation au voyage entre effort, rencontres et joie simple d’éprouver l’instant présent.

L’auteur nous embarque avec lui sur les petites routes de France. Dans son sillage, on croise Napoléon, des morts de la Grande Guerre, un calligraphe et même quelques bisons… On traverse des villes et des villages à vendre, on fait escale dans des bars aux allures de comptoir maritime et le soir on se prend à rêver avec lui d’Afrique et d’horizons lointains.

La France en diagonale est un récit de voyage drôle, riche en rencontres. Sous un air badin, il nous raconte aussi un pays et esquisse le tableau d’une époque.

« C’est un livre rare et précieux, de ceux qu’un petit nombre de lecteurs déniche, déguste, relit, partage et chérit dans sa mémoire ». Marion Messina. Marianne

Les autres auteurs

Webdesign : Tansen BEL // www.thegoldennoise.com